Vous avez certainement vu passer mes chroniques sur les tomes 1 et 2 de Freak’s Squeele, série de comics français de Florent Maudoux et édité chez le Label 619. Et pour cause, j’ai dévoré ces deux tomes, et maintenant le troisième et je sais que je vais sauter sur le quatrième dès que possible. Car cette série fantasy qui date de 2009 est tout simplement géniale. On suit toujours nos trois personnages principaux Ombre, Chance et Xiong Mao, trois jeunes gens inscrits à l’université des Héros, la FEAH. Ils y suivent un cursus universitaire composé de cours, d’examens, d’exercices et de devoirs afin de devenir des héros. Avec un fort côté humoristique - attention vous êtes susceptible de rire tout seul en lisant cette BD - on y suit les péripéties des étudiants de cette école avec un ton frais mais également mystérieux. Fort heureusement des révélations croustillantes sont révélées au fil des tomes, et ce troisième opus n’y échappe pas.

Florent Maudoux, Freak's Squeele, Tome 3

Sans trop spoiler ce qui se passe dans les précédents tomes, on a ici la suite des aventures de nos trois héros qui avaient pour examen de proposer un plan de domination mondiale qui se ne passait pas du tout comme prévu. L’école prestigieuse et concurrente Saint-Ange s’en mêle et s’en suit un combat des plus épiques et quelques révélations inattendues. Un duel est proposé entre les deux écoles et Chance est celle qui va devoir affronter Ange Saint Just détenteur de la sainte épée Claidheamor. Pour lui faire face, Xiong Mao et Ombre vont se rendre aux Enfers pour forger une arme capable de lui faire face tandis que Funérailles va danser le tango avec Chance...

Tu sais ma fille, une lame est en quelque sorte comme une déesse de la mort. N'oublie jamais qui elle est. Traite-la, ne serait-ce qu'un instant, avec légèreté et mépris et tu risquerais bien d'y laisser un doigt. Mais si tu la tiens avec respect, si tu sais en prendre soin. Alors elle peut devenir ta meilleure alliée. Une bonne lame ne te trahira jamais.
- Alors les lames sont meilleures que les gens ?
- Le raccourci est tentant.

Voici encore un tome que j’ai adoré même si j’ai préféré le tome 2 pour l’instant. Le combat du début de tome dure un peu trop longtemps à mon goût et on ressent bien le fait que nos personnages sont assez isolés ce qui nous donne un léger changement de ton par rapport aux précédents tomes. Néanmoins il y a des scènes et des évènements que j’ai adorés et que j’ai même envie de relire. Toute la partie qui se passe aux enfers est hyper intéressante, on en apprend plus sur le personnage d’Ombre qui semble nous cacher des choses et la relation entre Chance et Funérailles avance avec leur cours de tango... On ne voit pas beaucoup les autres élèves de la FEAH mais cela nous permet de nous concentrer sur Ombre et Xiong Mao. Même si ce tome est assez sérieux on y retrouve tout un tas de situations cocasses qui m’ont encore bien fait rire. Et évidemment ce tome 3 se termine sur un cliffhanger qui nous laisse désemparé, il faut donc très rapidement se procurer le tome 4 pour y remédier. Les dessins de Florent Maudoux sont toujours au top, mélange entre comics, BD et manga, très dynamiques, parfois cartonnesques, on reconnaitrait son style entre mille.

Comme pour les deux précédents tomes, j’ai dévoré ou plutôt nous avons dévoré ce tome, car Dan est complètement fan également de cette série. C’est une histoire hyper addictive qui met le sourire et je redoute le moment où j’aurai tout lu. Si vous recherchez une bande dessinée drôle, de fantasy avec des personnages avec des pouvoirs, des mystères, de l’action, des combats, des lieux fascinants, un scénario bien ficelé, c’est Freak's Squeele qu’il faut lire. Mon personnage préféré est toujours Funérailles et on va d’ailleurs apprendre quelques petites choses à son sujet au fil des tomes et j’attends avec impatience de pouvoir lire la série qui lui est consacrée. Vous vous en doutez on se retrouve très vite pour la chronique du tome 4 qui promet d’être excellent.

__________

Acheter Freak's Squeele, Tome 3 sur Amazon !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *