Nixi Turner contre les croquemitaines est une série de 5 courts romans jeunesse fantastiques publiés dans la collection Chatons Hantés des Éditions du Chat Noir. Cette collection m'avait déjà conquise grâce à Effroyable Porcelaine de Vincent Tassy qui proposait à travers une histoire frissonnante de se poser des questions sur les émotions adolescentes et les choses qu'ils peuvent vivre au quotidien. Avec un vrai traitement de fond pertinent, cette collection promet aux jeunes lecteurs dès 9 ans de passer un moment divertissant grâce aux monstres et autres créatures fantastiques tout en les aidant à traverser les troubles de l'enfance et de l'adolescence plus sereinement. Et en bonus, les adultes fan de Buffy contre les vampires seront aussi conquis par Nixi Turner !

Pour Nawel, le jour de la rentrée dans un tout nouveau collège est arrivé. Angoissée à l'idée de passer de la banlieue de Villejuif à un collège du centre de Paris où elle ne connait personne, ses premiers jours là-bas vont renforcer ses craintes puisqu'elle devient vite la petite nouvelle à harceler. En plus de ça, une brume étrange l'entoure et lui apparait plusieurs fois sans qu'elle ne sache quoi faire. Mais une nouvelle autre élève mystérieuse fait alors son apparition, Nixi Turner, qui avec ses cheveux blancs et son air farouche pourrait bien lui venir en aide...

Buffy contre les croquemitaines

Grande fan de Buffy contre les Vampires, c'est avec plaisir que j'ai pu retrouver cette référence citée au fil du récit et également d'en apprécier l'hommage à travers l'histoire de cette fille hors norme qui n'en fait qu'à sa tête et n'a que faire de respecter les règles. Car Nixi Turner est une chasseuse de croquemitaines, et munie de son épée, elle tente de tuer celui qui s'en prend à Nawel. Et comme dans la série, on suit cette jeune fille que tout sépare des adolescents quelconques et qui à cause de sa mission qu'elle doit mener à bien, est froide et détachée des personnes qui l'entourent. Personne n'arrive à la comprendre, et elle est seule. Mais tout comme dans la série elle va pouvoir compter sur des amis inattendus avec qui elle va se lier malgré elle et qui vont lui montrer qu'on est plus fort ensemble que seul, malgré toute la puissance d'une bonne grosse épée magique ancienne.

Les problèmes de l'adolescence

À travers une histoire de monstres, de créatures et de combats épiques, l'auteur parle des maux que peuvent subir les adolescents durant leur vie scolaire. Harcèlement, confiance en soi, trouble alimentaire, regard des autres ou encore barrières sociales, chaque tome aura son propre sujet. Dans ce premier tome c'est le harcèlement et le cyberharcèlement dont il est question, puisque Nawel, nouvelle dans son collège et venant d'un milieu différent que ses camarades, sera méprisée, brimée et violentée par eux. Dans cette période trouble de l'adolescence où rien n'est simple, où tout le monde est contre soi, où on se sent incompris et loin des adultes, l'auteur arrive avec intelligence à faire revêtir à ces maux la peau d'un monstre que l'on peux tuer à coup d'épée. Mais l'épée de Nixi Turner ne suffit pas seule et c'est aux collégiens de faire face à leurs problèmes et de se tourner vers les personnes qui pourront les aider.

Mythologie

Fabien Clavel a donc choisi la figure emblématique du Croquemitaine qu'il remet au goût du jour et le réinvente pour que celui-ci se nourrisse des maux des adolescents de notre époque. Dans cette saga c'est un monstre qui a su évoluer avec notre société et devient de ce fait plus difficile à arrêter pour Nixi.

Si les Croquemitaines parviennent à traverser les époques, c'est qu'ils savent s'adapter aux changements. Et puis, même si le temps passe, les peurs restent les mêmes.

L'auteur importe ainsi de nombreuses références à la mythologie et au folklore du monde entier dans cette série pour parfois leur proposer un sens nouveau. Dans le premier tome on va faire la connaissance de Baba Yaga, issu des contes Russes et qui va donner du fil à retordre à Nixi, armée pourtant de Kynode, une épée arrachée à une hydre et dont seul son poison peut terrasser un croquemitaine. Comme dans les séries Buffy ou Charmed, Nixi possède un livre de démonologie, le Lexithériôn, écrit en Grec et dans lequel elle puise des informations pour combattre les croquemitaines. En seulement une centaine de pages, l'auteur réussi à construire un univers qui promet d'être riche et donne envie de poursuivre la série qui se déroulera sur cinq tomes, car de nombreuses questions restent en suspens.

Avec Nixi Contre les Croquemitaines, Fabien Clavel signe un livre jeunesse très court mais bien complet puisqu'il propose à la fois un divertissement pour les plus jeunes qui ont envie de s'essayer au fantastique frisonnant et pose également une réflexion importante sur les problèmes que peuvent avoir les adolescents à l'école. Si ce premier tome introduit bien l'univers, un fil rouge va relier les autres tomes de cette série grâce au personnage de Nixi Turner sur lequel on se pose beaucoup de questions : qui est vraiment Nixi Turner et d'où vient-elle ? De quoi donner envie de lire la suite très vite. Mais pas de panique puisque les trois premiers tomes sont dores et déjà disponibles et le tome 4 est en précommande sur le site des Éditions du Chat Noir. Chaque tome est illustré avec soin par l'artiste Mina M., au style sombre et gothique.

__________

Acheter Nixi Turner Contre les Croquemitaines sur Amazon !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *