J’ai lu ce livre dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2017 pour la catégorie La Crypte des Morts-Vivants. Je lis beaucoup de Neil Gaiman depuis quelques temps, mais il faut dire que j’adore son univers et sa plume alors je ne m’en lasse pas... Il me reste encore tant à découvrir de cet auteur.

Neil Gaiman, L'Étrange Vie de Nobody Owens

Ici, on va se retrouver dans un univers un peu mélancolique, pas sombre mais gris, doux. Nobody Owens est un orphelin dont les parents ont été tués par Le Jack alors qu’il n’était qu’un bébé. Il aurait sans doute été tué aussi s’il n’avait trouvé refuge dans un cimetière où il y sera recueilli pendant des années, sous la protection de Silas un être étrange, ni vivant, ni mort et adopté par Mr et Mme Owens, des fantômes résidant dans ce cimetière. Nobody va vivre dans ce cimetière et apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur celui-ci et ses habitants. Mais au fur et à mesure qu’il grandit il a besoin de plus, il veut découvrir ce qu’il y a au-delà et il va donc s’attirer quelques ennuis car Le Jack, même 15 ans plus tard, est toujours là à sa recherche.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. C’est très beau, très poétique, doux et toujours porté par la belle plume de Neil Gaiman qui sait construire des univers fantastiques et magiques. On envierait presque Nobody de vivre dans ce cimetière. Il ne s’agit pas d’une histoire de fantômes traditionnelle. Ici, ils ne font pas peur et ne sont pas méchants, ils sont accueillants et feront tout pour protéger Nobody qui lui est un vivant. Il fait partie de leur famille, apprend leurs coutumes et leurs pouvoirs. (par exemple, comment se rendre invisible) Il va donc acquérir quelques facultés d’habitude réservées aux morts. Il est important, il est le "vivant" du cimetière.

Tous les personnages sont intéressants et énigmatiques en particulier Silas dont on ne sait jamais vraiment ce qu’il est. Le méchant aussi est intriguant : Le Jack, qui fait évidemment référence à Jack L’Éventreur, fait partie d’une organisation où il y a plein d’autres Jack à travers le monde. On obtient des réponses au fil du roman mais Neil Gaiman aime toujours garder une part de mystère. Cette histoire apporte son lot de questionnements sur la vie, sur le fait de grandir, de sortir, de construire sa propre vie même quand on a eu une enfance aussi étrange et atypique que Nobody. J’ai beaucoup aimé la sagesse des personnages et Nobody est très attachant.

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où que l'on aille, on s'emmène avec soi.

Neil Gaiman réussit en 251 pages à nous donner un bon aperçu de toutes les années de Nobody passées dans ce cimetière et c’est que j’ai préféré. Suivre Nobody dans son quotidien, parcourir les tombes, apprendre à lire grâce aux inscriptions funéraires, suivre des cours avec des fantômes qui ont vécus à différentes époques. C’était véritablement passionnant ! Finalement, l’intrigue avec le méchant, on sent un peu comment elle va se passer à la fin du livre mais ce n’est pas gênant et tout le reste est beaucoup plus intéressant. C’était une belle lecture, parfaite pour l’automne.

__________

Acheter L'Étrange Vie de Nobody Owens sur Amazon !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *