J’ai beaucoup entendu parler de cette série en bien et du coup elle me faisait très envie. En plus de ça, c’est édité chez le Label 619 qui produit aussi les DoggyBags, dont on est fan au Pugoscope, et plein d’autres french-comics super cool. Label 619 c’est de la valeur sûre ! Ici difficile de parler de Comics ou de BD car cette série, qui a un format comics à l’américaine, emprunte au manga son style de dessin, notamment au niveau du traitement des visages, des expressions, des scènes d’actions très dynamiques et de l’utilisation du noir et blanc. (pour 80% du livre) Et pourtant c’est écrit et dessiné par un français, Florent Maudoux, qui a également travaillé sur quelques Doggybags. Ici on a un savant mélange de toutes ces influences qui en fait une BD atypique, fraiche et vraiment sympa.

Freak's Squeele Tome 1

Quand j’ai pris ce tome, je ne savais pas trop à quoi m’attendre sinon qu’on allait suivre des personnages au sein d’une université pour héros. En effet, on va suivre Chance et ses petites cornes de démone, Xiong Mao (attention à ne pas écorcher son nom sinon elle vous pète la gueule) et Ombre, un loup géant tout en muscle, impressionnant mais hyper gentil. Nos trois apprentis héros vont découvrir la vie à la Faculté des Études Académiques des Héros, où ils suivent un cursus qui leur permettra de devenir des héros et de sauver la planète ! Sauf que c’est l’université, la concurrence est rude et notre trinôme n’est pas forcément des plus doués. S’ajoute à cela des problèmes liés à cette vie étudiante, certains autres étudiants sont des têtes à claques, les cours ne sont pas si simple, les examens sont difficiles et tordus. Au programme : chasse au monstre et cours pour apprendre à gérer son image !

Ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais au niveau du ton, je pensais que ça serait très sérieux mais c’est très léger comme lecture et assez humoristique. Dans le style ça m’a beaucoup fait penser aux dessins animés des Totally Spies ou encore Martin Mystère. Notamment pour le côté "équipe de pote" qui se prend la tête un peu parfois, mais qui s’aime quand même et qui doit lutter contre des monstres tout en ayant des problèmes de jeunes, par exemple ici l’université, les notes, les examens, le stress, les camarades méchants etc. Et j’ai adoré retrouver cette ambiance-là.

C’est drôle, c’est frais, l’univers est vraiment cool, mystérieux et intéressant : on a envie d’en savoir plus. J’aime beaucoup l’idée d’une fac de super héros. Les personnages sont attachants, bien construits, même les secondaires, j’aime beaucoup le Changelin par exemple. Les dessins sont très bien faits et j’ai grandement apprécié l’apparition de la couleur au milieu du tome. Les décors sont soignés. Il y a 7 tomes de Freak’s Squeele qui sont déjà publiés ainsi que des hors-séries et des séries spécifiques à certains personnages comme Funéraille ou Masiko. Ce qui est certain c’est que je vais absolument lire la suite, qui promet d’être pleine de rebondissements et d’humour !

__________

Acheter Freak's Squeele sur Amazon !

Commentaires (2)

Répondre à Nicolas Triquenaux Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ah ! bien ! très bonne lecture. Une fois que tu auras fini ça tu peux passer sur funérailles. C’est de la bonne aussi :). La sériée dédié à rouge aussi même si j’ai plus de mal avec les dessins.

    1. Tu es la deuxième personne aujourd’hui à me dire que la série Funéraille est trop bien, du coup j’ai encore plus envie de la lire ! :)