À l’occasion des 48H de la BD des 6 et 7 Avril 2018, une sélection de titres aussi bien mangas que BD classiques étaient disponibles dans la plupart des librairies à 2€, de quoi nous permettre de nous lancer dans quelques sagas. C’est le cas ici avec le premier tome du manga To Your Eternity paru chez Pika et qui comporte déjà 5 tomes. Il s’agit d’une très belle découverte avec une histoire originale, poétique et parfois contemplative avec un être immortel tombé du ciel.

Yoshitoki Oima, To Your Eternity tome 1

Tout commence lorsqu’une sphère tombe sur Terre. Cette sphère avait le pouvoir de se métamorphoser en tout ce qu’elle touchait. Aussi se métamorphosa-t-elle en pierre. Puis en mousse. Puis un loup vint périr sur elle, aussi prit-elle son apparence. Après un long voyage où la sphère apprend à se servir de ce corps de loup, elle rencontre un jeune garçon seul, dans un pays qui ressemble à notre Antarctique, et débute un nouveau voyage.

On en dira pas plus de l’histoire de ce premier tome tant elle est mystérieuse et intrigante. Pour ma part j’ai complètement adoré cette introduction à l’univers que j’ai trouvé vraiment originale, belle, poétique mais aussi brutale et dure. On ne sait vraiment rien sur cette sphère tombée ou lancée du ciel, on sait juste qu’elle ne peut pas mourir, qu’elle acquiert une conscience, qu’elle se métamorphose et apprivoise sa nouvelle consistance à chaque fois, avec difficulté. Le début du tome est particulièrement réussi avec son ambiance minimaliste, l’absence de dialogue et le voyage de cet être immortel dans un pays désolé. Une quiétude et un aspect contemplatif s’en dégage tout en montrant une vie parfois cruelle et dénuée de sens.

On assiste à un voyage à travers différents lieux avec des rencontres, notamment d’une petite fille pleine de vitalité, March. C’est à ce moment où on se pose la question de l’époque et du lieu dans lequel nous nous trouvons. Il s’agit soit d’un temps reculé, soit d’une autre planète. Car cette petite fille va très vite se retrouver en fâcheuse posture et doit être offerte en sacrifice au Dieu, selon les rites et coutumes de la région. La petite fille ne veut pas mourir mais elle n’a pas le choix. C’est là qu’elle va faire la connaissance de l’être immortel, qu’elle va appeler Im. À partir de là, l’auteur pose une belle réflexion sur ce qui fait de nous des êtres humains, sur l’apprentissage de la vie et la compréhension du monde qui nous entoure dans toute sa beauté, son absurdité et sa cruauté. Si l’histoire prend du temps à se lancer et à avancer, elle pose néanmoins des bases solides d’un univers riche que l’on a hâte d’explorer.

Ce premier tome est une vraie réussite que j’ai énormément aimée. Si le début pourrait se lire très vite au vu de l’absence de dialogues, on prend tout de même son temps pour apprécier la qualité des dessins vraiment magnifiques. Les illustrations où la nature y a une part importante sont pleines de de finesse et de détails. On admire calmement les rochers, les arbres, la neige et tous les beaux paysages de ce monde si mystérieux. On a donc ici un manga qui se construit lentement mais avec beaucoup de force et de sensibilité, qui nous propose son lot de surprise, de réflexion et que je recommande vivement.

__________

Acheter To Your Eternity, Tome 1 sur Amazon !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *