En tant que grande fan de Mylène Farmer je me devais de posséder ce très joli conte philosophique écrit par Michel Onfray, un philosophe français et dessiné par Mylène. J’avais déjà pu acquérir Lisa, Loup et le Conteur un autre conte jeunesse écrit et dessiné par Mylène Farmer que j’avais beaucoup aimé. J’aime la plume de Mylène évidemment mais également son coup de crayon tout en finesse, douceur et poésie, ce que l’on retrouve encore une fois dans cet album.

Mylène Farmer L'Étoile Polaire

Il s’agit d’un tout petit livre qui se lit vite et il est donc difficile d’en faire un résumé car, à vrai dire, il n’y a pas vraiment d’histoire et ce n’est pas non plus un conte pour enfant. On a un petit garçon, fils d’un fermier qui rêve du Pôle Nord. Un beau début d’histoire, en toute simplicité mais ensuite le petit garçon s’endort et se met à faire un rêve des plus étranges à propos d’un arbre-monde, d’une constellation de la Baleine, d’un snekkar de feu, des hommes à peau rouge et de créatures venues d’ailleurs. Et là on se perd un peu.

On est sur un livre assez abstrait dont on ne voit pas bien où l’auteur veut en venir. On trouve en thèmes abordés la mort, le temps qui passe et le retour à la terre natale mais cela reste bien en surface. J’ai apprécié retrouver des éléments mythologiques principalement nordiques comme Yggdrasil, l’arbre monde, ce qui m’a fait penser à Neil Gaiman que je lis beaucoup en ce moment.

Aquarelle de Mylène Farmer dans L'étoile Polaire
Aquarelle de Mylène Farmer dans L'étoile Polaire

Et j’ai adoré les dessins de Mylène Farmer. Elle réalise des aquarelles avec de belles couleurs, des traits tremblotants mais beaux. On retrouve son petit personnage habituel du clip C’est une Belle journée. La mise en page est minimaliste, c’est un joli objet que je suis contente d’avoir trouvé d’occasion, sinon il faut compter 15€ en neuf. Cela dit, c’est avant tout un livre qui plaira aux fans de Mylène Farmer, comme moi, ou à ceux qui connaissent bien les mythologies et qui n’ont pas peur des histoires confuses et abstraites.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *