Joe Hill n’est autre que le fils de Stephen King et pour avoir déjà lu son roman Le Costume du Mort, le recueil de nouvelles Fantômes, Histoires Troubles ou récemment son Nosfera2, je peux dire que c’est un très bon auteur fantastique et horrifique qui n’a rien à envier à son papa. On retrouve effectivement tout ce même côté horrifique et fantastique, mais il a réussi à trouver son propre style et sa propre voie. De plus il participe activement à l’industrie des comics notamment avec cette série commencée en 2008 et terminée en 2014, Locke & Key, qui comprend 6 tomes. Cette série a été rééditée en 2016 en intégrale de trois magnifiques volumes chez Milady. C’est donc le premier volume de cette master edition qui regroupe les deux premiers tomes de Locke & Key dont je vais vous parler aujourd’hui.

Couverture Locke & Key Intégrale 1

On va suivre la famille Locke qui se fait attaquer par un étudiant déséquilibré qui finit par tuer le père. Contraints de déménager, ils trouvent refuge dans la vieille demeure familiale sur une île qui s’appelle Lovecraft. Mais ils s’aperçoivent bientôt que cette maison renferme de nombreux secrets lorsqu’ils découvrent des clés magiques qui détiennent d’incroyables pouvoirs. Ils ne sont pas seuls à connaître l’existence de ces clés : une créature démoniaque nommée Dodge est également à leur recherche.

On retrouve ici complètement la patte Joe Hill avec une histoire horrifique et fantastique, parfois violente et gore mais qui se tient bien et ne fait pas trop peur. J’ai vraiment adoré et dévoré ce premier volume qui, en plus de ça est une magnifique édition avec une belle couverture en relief. On a un scénario hyper bien ficelé, intriguant, avec des coups de théâtres et plein de passages surprenants. J’ai vraiment tout de suite adoré cette immense demeure, ce manoir inquiétant et surtout ces fameuses clés qui sont bien plus nombreuses qu’on le croit et qui renferment des pouvoirs inattendus, effrayants ou juste super cool. Les pouvoirs des clés sont superbement rendus par les dessins de Gabriel Rodriguez, assez détaillés, lisibles et fluides.

Les personnages sont très bien construits et on se retrouve à vivre avec une famille qui doit se reconstruire. On a la mère qui est en détresse et ne sait pas comment réagir face à ces évènements, Bode le petit dernier qui a une certaine innocence, va explorer la maison et découvrir certaines clés, Kinsey, une adolescente mal dans sa peau et Tyler le plus âgé de la famille qui doit désormais assurer la protection de sa famille et prendre ses responsabilités. Chaque personnage va évoluer au fil des tomes et s’enrichir et c’est un des points qui fait la force de ce comics. Quant au « méchant » de l’histoire, ses intentions sont encore floues, mais c’est un personnage mystérieux, charismatique qu’on a hâte de découvrir un peu plus dans les tomes suivants.

Il y a certains fantômes qu'il vaut mieux enfermer à clé.

Enfin, j’ai aimé que l’histoire se déroule sur un temps relativement long et que tous ces évènements surnaturels ne se passent pas trop rapidement. On est vraiment dans la vie quotidienne de cette famille qui doit apprendre à vivre avec les bizarreries de cette maison et surtout à combattre Dodge, la créature maléfique qui cherche la clé de la porte noire. On a donc ici un excellent comics plein de promesses, mystérieux, bien ficelé et très bien dessiné. Les amateurs d’horreur et de fantastique peuvent se lancer sans crainte dans cette saga dont je vais très rapidement lire le volume 2 pour en savoir plus.

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Il est dans ma wish-list depuis une éternité, mais personne ne veut me l’offrir! xD Pourtant, ton avis me conforte que c’est un album qui me plairait beaucoup aussi :)

    1. Sinon cherche le en médiathèque, c’est là que je l’ai trouvé ! Cette édition est magnifique en tout cas, ça ferait chouette dans une bibliothèque.