Les éditions Les Aventuriers de l'Étrange reviennent avec une deuxième sortie, après Omar, Le Navigateur voici une nouvelle BD : Et le Village s'endort... Dans un joli format album, cette histoire nous vient encore une fois d'Espagne et est inspirée du jeu de cartes populaire Les Loups-garous de Thiercelieux. Rassurez-vous, pas la peine d'y avoir joué pour apprécier cette lecture orientée jeunesse mais qui ravira tout le monde.

La BD "Et Le Village S'Endort..."

Le village s'endort... mais au petit matin, un garçon est retrouvé mort. Faute de preuve, les habitants du village vont commencer à s'accuser mutuellement. Quelqu'un sait ce qui c'est passé, sauf que la vérité est parfois différente des apparences et la nuit va encore tomber...

À la lecture de ce résumé vous comprenez vite ce qui fait le sel du jeu de cartes et par extension de cette BD. Un beau bazar se met en place dès le début et les villageois, pris de panique et de méfiance envers leurs voisins, deviennent très rapidement ingérables.

Cette BD, possède une narration amusante puisqu'on suit l'histoire principalement de jour entrecoupée de résumés partiels qui relatent les événements de la nuit tels qu'ils ont été perçus par un personnage. Cette narration passe également par le visuel puisque les passages en bleu, plus ronds et aérés, représentent la journée et ceux en noirs, plus tranchants et mis en scène, représentent la nuit. Les deux créatrices se sont partagées le travail avec leurs jolis styles complémentaires. On y retrouve des personnages facilement identifiables avec leur vision des choses et des caractères différents. Ils disposent aussi de leurs propres intrigues et on regrette un peu qu'elles ne soient plus abordées car cet ouvrage se dévore très rapidement.

Et le Village s'endort... reprend bien certains mécanismes du jeu avec la petite fille qui voit ce qu'il se passe la nuit mais qui ne mérite pas l'écoute des adultes, la sorcière et ses fameuses potions de vie et de mort ou encore le chasseur et sa règle spéciale. Là où les autrices s'attardent le plus, c'est sur les débats et les votes des habitants alors que personne ne s'écoute. Si les joueurs relèveront quelques petites surprises, les néophytes de cet univers ne seront pas perdus pour autant car la BD reste très accessible et on ressent bien l'impression d'être submergé par des personnages qui n'en font qu'à leur tête et qui ne respectent pas les règles... du jeu ou tout simplement de la vie de groupe. Les lecteurs plus âgés apprécieront la seconde lecture et son côté méta qui mélange jeu et astuces d'écriture.

Pour une BD jeunesse, Et le Village s'endort... aborde beaucoup de thèmes de manière fraîche et facilement compréhensible par les plus jeunes qui pourront s'éveiller à des questions assez intéressantes. En effet, l'histoire est une critique de l'effet mouton de la société et de la manipulation des masses par le populisme ou la religion dans un monde où on préfère condamner des suspects au plus vite, plutôt que d'aider ceux qui en ont besoin. Elle dénonce également la peur de l'autre et de la différence en abordant notamment le handicap mental avec un des personnages les plus attachants. Bien sûr, tout ceci est abordé avec une certaine légèreté et beaucoup d'humour surtout quand les enfants ne se sentent pas concernés par les faux problèmes des adultes, mais préfèrent faire des bêtises à la place !

Avec ses jolis dessins et son ton léger, les deux autrices nous proposent une enquête dans laquelle l'histoire compte plus que le dénouement. Pleine d'humour et de questions de vie, cette BD familiale convient à toute la famille et plaira encore plus à ceux qui ont connu des parties éprouvantes du jeu du Loup-Garou ! Et le Village s'endort... est disponible dès à présent en librairie et sur les sites habituels !

__________

Acheter Et le village s'endort... sur Amazon !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *